14 Juillet 2020 [es]

Message de l’ambassadeur, M. Hugues Moret, à l’occasion de la Fête Nationale

Chers compatriotes,

Tous les ans nous célébrons, en France et à l’étranger, le 14 juillet, fête de la République.

Ce 14 juillet 2020 est particulier : nous serons rassemblés, mais à distance cette fois, autour des valeurs qui nous unissent : la Liberté, l’Egalité, la Fraternité.

La situation sanitaire nous impose ce choix et cette sobriété.

Je vous adresse d’abord, dans le contexte de la lutte contre la COVID 19, et comme l’ont souhaité le président de la République et le Gouvernement, un premier message de solidarité et d’union face à la pandémie.

Le second message est celui de notre profonde reconnaissance pour tous ceux qui se sont engagés en première ligne contre la COVID 19, en France et à l’étranger : médecins, infirmiers, auxiliaires de santé qui ont fait face sans relâche à la pandémie ; pour tous ceux qui ont permis aussi le maintien des rouages essentiels de l’économie, des administrations et de l’Etat.

S’engage maintenant pour la France le temps de la reconstruction : économique, sociale, écologique.

Cette reconstruction se fera sous le signe de la solidarité et de la souveraineté, au niveau national comme au niveau européen.

Et bien évidemment sous le signe de nos valeurs fondamentales et républicaines autour desquelles se construit notre destin collectif.

Chers compatriotes et chers amis d’Uruguay je vous adresse le même message de solidarité et de reconnaissance.

Reconnaissance d’abord, pour les autorités de santé, de médecine ou de recherche, comme l’Institut Pasteur de Montevideo, qui se sont immédiatement mobilisées.

Reconnaissance ensuite, pour les autorités éducatives qui ont mis en œuvre la continuité des savoirs. J’adresse tous mes remerciements aux enseignants du Lycée français Jules Supervielle.

Reconnaissance pour ces ONGs qui se portent au secours des plus démunis, comme « El fuego prendido », et que nous avons soutenues pour nourrir chaque semaine des centaines de personnes.

Reconnaissance enfin, pour les personnels de l’ambassade de France en Uruguay qui ont organisé le rapatriement, au cours des mois écoulés, de centaines de nos compatriotes vers la France.

Mes chers compatriotes, aujourd’hui plus que jamais, nous devons faire rayonner nos valeurs.

Elles sont un point fixe et solide dans un monde incertain et traversé de crises.

Ces valeurs, nous les avons célébrées lors du 80ème anniversaire de l’Appel du 18 juin 1940 en honorant la mémoire de ces Uruguayens qui se sont ralliés à la Croix de Lorraine et à la France Libre.

Ces valeurs, nous les avons honorées par nos actions culturelles et de coopération : les Journées du Patrimoine, le Prix Molière, le développement du projet Ensemble et l’introduction du français dans les écoles primaires publiques, les bourses scientifiques et la coopération médicale, le soutien à l’Institut Pasteur de Montevideo.

Nous les honorerons avec nos programmes en faveur de la biodiversité et du développement durable, de l’égalité des genres et du développement de nos liens économiques, avec les entreprises de la Chambre de commerce ; nous les illustrerons avec le Prix Cézanne, et les manifestations autour du 150ème anniversaire de la mort d’un de nos plus grand poète franco-uruguayen : Lautréamont.

Chers compatriotes,

Que vous soyez ici en Uruguay, ou bien que vous retourniez en France, je vous adresse, en ce 14 juillet 2020, tous mes vœux fraternels et républicains.

Vive la République ! Vive la France ! Vive l’amitié franco-uruguayenne !

Dernière modification : 31/07/2020

Haut de page