3 mai : Journée mondiale de la liberté de la presse [es]

Partout dans le monde, le 3 mai 2018, les participants aux manifestations de la Journée mondiale de la liberté de la presse se pencheront sur les atteintes qui mettent en péril la liberté d’expression et examineront les moyens de renforcer le journalisme en tant qu’élément central pour bâtir des sociétés justes, pacifiques et inclusives.

L’Ambassade de France s’engage dans cette lutte, avec l’exposition « Dessins en liberté » de l’Institut Français, qui sera visible du jeudi 3 mai au jeudi 31 mai, au Museo Blanes.

De Charlie Hebdo à la crise des frontières, en passant par la corruption ou le droit des femmes : les dessins parlent parfois mieux les mots. Cinquante dessinateurs de presse du monde entier ont illustré les contraintes auxquelles ils se voient confrontés au quotidien.

En cette occasion l’Ambassade de France, avec l’UNESCO et APU (Asociación de la Prensa Uruguaya) accompagne avec cette exposition la célébration de cette journée mondiale.

A partir de 10H00, plusieurs dessinateurs, dont le Brésilien, Claudius Moinho participeront à un débat sur la liberté de la presse à l’issue de laquelle la Cour Suprême de Justice présentera un projet de bande dessinée adressée aux plus jeunes et le Prix Marcelo Jelen, qui récompense le travail journalistique mettant en valeur la diversité et la non-discrimination, sera remis par l’association Cotidiano Mujer et l’UNESCO.

Du jeudi 3 au jeudi 31 mai
Museo Blanes, Av. Millán 4015
Entrée libre et gratuite

PNG

Dernière modification : 24/04/2018

Haut de page