Conférence "Jules Supervielle et l’Uruguay" [es]

Jules Supervielle et l’Uruguay

Conférence en français de Jean-Philippe Barnabé

Lundi 19 mars à 15h, Museo histórico Cabildo, Juan Carlos Gómez 1362. Tel : 2915 9685
Entrée libre

Les liens personnels, familiaux et amicaux, qui unissent Jules Supervielle et sa famille à l’Uruguay sont nombreux. Né à Montevideo en 1884, le poète a fait de la France sa terre d’élection, et du français la langue exclusive de toute son œuvre, mais il a pourtant traversé bien des fois l’Océan pour accomplir chaque fois son « retour à l’estancia », selon le titre d’un des nombreux poèmes où il manifeste son attachement profond à ses racines sud-américaines. Plus qu’aux faits biographiques c’est à l’analyse de ce sentiment intime, à travers toute une série de textes, aussi bien en vers qu’en prose, que Jean-Philippe Barnabé s’attachera, pour tenter de cerner son expérience, en Uruguay, d’un espace physique et spirituel très différent de celui de l’Europe, et qui lui était, en fin de compte, tout à fait consubstantiel.

Jean-Philippe Barnabé est Maître de Conférences à l’Université de Picardie. Il a publié de nombreux articles sur la littérature hispano-américaine, en s’intéressant plus particulièrement à des écrivains du Rio de la Plata (Borges, Felisberto Hernández, Hudson, Supervielle) et à des questions de génétique textuelle (édition critique de Contes et légendes de Miguel Angel Asturias, 2000).

Dernière modification : 05/03/2018

Haut de page