Conférence de Gilles Delalex : « Une modernité archaïque » [es]

L’architecture sur-expressive de ces dernières décennies suscite beaucoup de réactions.

Beaucoup d’entre elles suggèrent une reprise de modernité, et proposent de reconstituer le projet moderne comme on réparerait un vieux moteur rouillé. Ces tentatives se sont traduites par des préfixes multiples visant à définir ces nouvelles modernités, comme trans-, rétro-, meta-, super-, tard-, ou alter- modernité.

JPEG

Dans ce contexte, la position de Gilles Delalex est d’appeler à une modernité archaïque qui bouleverserait la ligne temporelle de l’histoire moderne et surmonterait la contradiction entre le progrès et le regret, nous évoquant ainsi l’idée de ruines en devenir.

L’architecte Gilles Delalex donnera une conférence ouverte sur la « modernité archaïque » le jeudi 26 avril, à 12h, à la FADU (Université d’Architecture, de Design et d’Urbanisme).

JPEG

Jeudi 26 avril, 12h
FADU (Facultad de Arquitectura, Diseño y Urbanismo), Bulevar General Artigas 1031
Conférence en français, traduite en espagnol
Entrée libre et gratuite

Dernière modification : 24/04/2018

Haut de page