Covid-19 : versement d’une aide ponctuelle exceptionnelle aux Français résidents à l’étranger [es]

Le gouvernement a annoncé la mise en place d’un dispositif d’aide ponctuelle exceptionnelle aux Français résidents durement touchés par la crise provoquée par la pandémie du Covid-19.

Qui peut bénéficier de ce secours occasionnel de solidarité ?

Le gouvernement a récemment assoupli les critères d’attribution des secours occasionnels de solidarité, en abandonnant notamment le principe de subsidiarité dans l’examen des demandes d’aide. En conséquence, l’absence de moyens propres et de possibilité d’aide familiale, amicale, associative… pour traverser cette crise n’est plus exigée.

L’attribution de ce secours occasionnel de solidarité, non renouvelable, aux Français résidant en Uruguay reste soumise aux critères suivants :

- inscription au Registre mondial des Français établis hors de France ;
- perte ou diminution conséquente de revenus du fait de la situation économique provoquée par le Covid-19 ;
- inéligibilité aux dispositifs d’aide mis en place par les autorités locales

Cette aide exceptionnelle n’est pas une aide de droit et n’a pas pour but de compenser une perte de revenus.

Comment déposer une demande d’aide ?

Si vous pensez être éligible au versement de cette aide ponctuelle, veuillez nous transmettre votre demande accompagnée des pièces justificatives suivantes :

Liste des pièces justificatives à présenter :

- formulaire de demande d’aide exceptionnelle à télécharger
- lettre détaillant vos difficultés économiques actuelles
- livret de famille
- en cas de séparation ou de divorce, jugement accordant la garde des enfants à l’un ou l’autre des parents
- justificatifs des revenus perçus pendant l’année écoulée (12 derniers mois / Tous les revenus -revenus salariés, revenus non salariés, revenus locatifs, retraites, revenus informels…- de tous les adultes composant le foyer)
- justificatifs de la perte ou de la baisse très significative de salaire depuis mars 2020
- justificatifs attestant de l’inéligibilité au dispositif d’aide mis en place par les autorités uruguayennes (constancia actualizada del BPS y del MIDES que atestigüe que no recibe ayuda alguna de estos organismos)
- relevés de tous les comptes bancaires du foyer depuis mars 2019
- justificatif de domicile
- justificatifs de dépenses liées au logement : 3 dernières quittances de loyer ou acte de propriété accompagné, le cas échéant, de documents relatifs à un éventuel prêt
- un relevé d’identité bancaire au nom du demandeur

Tout dossier incomplet ne sera pas traité. La transmission des demandes n’est pas soumise à une date limite.

L’envoi des dossiers (formulaire de demande et pièces justificatives) devra se faire exclusivement à l’adresse : affaires-sociales.montevideo-amba@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 07/08/2020

Haut de page