Introduction du français dans l’enseignement primaire uruguayen [es]

Signature de la convention pour le plan pilote d’introduction du Français dans l’enseignement Primaire uruguayen.

Lundi 10 décembre 2018, l’ANEP (Administración Nacional de Educación Pública), ainsi que les ambassades de Belgique, Canada, France et Suisse, ont signé une convention pour l’introduction de l’enseignement du français dans l’éducation publique primaire uruguayenne. C’est ainsi qu’en 2019 et 2020, dix écoles publiques uruguayennes participeront à un projet pilote d’introduction de l’enseignement de la langue française.

Ce projet pilote de l’ANEP s’insère dans le cadre du plan “Uruguay Plurilingüe 2030” dont l’objectif est la promotion du multilinguisme en Uruguay à travers l’introduction de l’enseignement de la langue française en Primaire, et qui a été rendu possible grâce au soutien des ambassades de Belgique, Canada, France et Suisse, et la participation de l’Association Nationale de professeurs de Français de l’Uruguay (ANAPFU).

Le projet commencera à être mis en place à la rentrée du mois de mars 2019 avec les groupes de cinquième année de quatre écoles de Montevideo (Escuelas Bélgica, Canada, Francia et Suiza) et de six départements de l’intérieur du pays (Salto, Paysandú, Durazno, Maldonado, Soriano et Rivera). Les élèves de ces groupes recevront des cours de français à raison de deux heures par semaine.

L’enseignement se fera en mode présentiel dans neuf de ces écoles et à travers un système de vidéo-conférence dans l’une d’elles. Les élèves continueront l’apprentissage de la langue l’année suivante, en 2020 lorsqu’ils seront en sixième année. A l’issue des deux années, ils devront passer un examen international pour l’obtention du Diplôme d’Etudes de Langue Française (DELF).

Le plan será coordonné par le Département de Secondes Langues du Conseil d’Education Initiale et primaire (CEIP), l’ANAPFU et les autres participants au projet choisiront les enseignants. Les ambassades francophones offriront à chaque élève les libres d’étude et l’accès à une plateforme numérique, ainsi qu’un programme culturel d’activités artistiques, gastronomiques et sportives.

Les professeurs selectionnnés recevront une formation pédagogique dans le but de se spécialiser dans l’enseignement du français langue étrangère (FLE) adapté aux élèves de Primaire.

L’ANEP évaluera la réussite du projet au bout des deux années pour décider de l’institutionnalisation de ces cours pour la rentrée 2021.

Ce plan pilote constitue un fait historique : pour la première fois on enseignera la langue française dans les écoles primaires de l’Uruguay. De cette manière, on renforce la longue tradition de la langue française en Uruguay, dans l’esprit de l’adhésion du pays à l’Organisation Internationale de la Francophonie en 2012.

Président du CODICEN, Wilson Netto, Conseillère de l'ANEP, Laura Motta, ambassadeur Hugues Moret

Pour célébrer l’événement, l’ambassadeur Hugues Moret a organisé à la résidence de France la "Nuit du Français". Plus de 600 invités ont ainsi partagé un moment convivial avec le musicien Luciano Supervielle, le 300 Candombes et le DJ IVIMusick.

Dernière modification : 28/02/2019

Haut de page