L’ambassade de France et le Musée Casapueblo s’associent pour célébrer les Journées du Patrimoine. [es]

Après de nombreuses années, l’ambassade de France ouvre à nouveau les portes de la maison Buxareo pour célébrer les journées du patrimoine 2018. Le Musée Atelier de Casapueblo se joint à ces journées du Patrimoine en exposant à l’Ambassade de France une sélection de tableaux de l’artiste uruguayen Carlos Páez Vilaró.

JPEG

Après de nombreuses années, l’ambassade de France ouvre à nouveau les portes de la maison Buxareo pour célébrer les journées du patrimoine 2018.

Construite en 1884 par l’architecte Luis Andreoni, la Maison Buxareo est un édifice emblématique de la capitale uruguayenne. Siège de l’Ambassade de France depuis 1922, ce monument de grande valeur patrimoniale possède de nombreux exemples du goût prononcé des familles uruguayennes pour l’architecture européenne.

Situé à l’angle de l’Avenue Uruguay et de la rue Andes, ce bâtiment, qui fut à l’origine la maison du couple Félix Buxareo et Sofía Jackson, est l’une des illustrations les plus exemplaires de l’éclecticisme historique en Uruguay. Ses grands salons aux finitions soignées, la noblesse des matériaux utilisés et les superbes motifs de son plafond constituent quelques-uns des éléments que la maison Buxareo offre aux visiteurs.

Le Musée Atelier de Casapueblo se joint à ces journées du Patrimoine en exposant à l’Ambassade de France une sélection de tableaux de l’artiste uruguayen Carlos Páez Vilaró. Tout au long d’un itinéraire de couleurs, ses tableaux sont placés dans les différents salons de la Maison Buxareo, soulignant ainsi l’étroitesse de ses liens avec la France ainsi que la vitalité et la beauté de ses dernières œuvres.

Une vingtaine de tableaux illustrent quatre des plus importantes thématiques abordées par Carlos Páez Vilaró au long de sa vie : le Port, Le Jeu, La Femme, et bien entendu le Candombe. On montrera aussi sa proximité avec Pablo Picasso, Brigitte Bardot et celle avec la Polynésie Française qui a profondément marqué son œuvre.

L’Ambassade de France, Av. Uruguay 857 au coin de la rue Andes, sera ouverte au public le samedi 6 et le dimanche 7 octobre de 10 à 18 heures. Pour des raisons de sécurité, un document d’identité sera exigé à l’entrée.

Dernière modification : 05/12/2018

Haut de page