La France est à l’honneur du Festival International des Arts Scéniques (FIDAE) 2019 [es]

L’Institut National des Arts de la Scène (INAE) organise la sixième édition du Festival International des Arts Scéniques (FIDAE) qui aura lieu du 13 au 24 août 2019 grâce à l’appui du Ministère de l’éducation et de la culture et au soutien de l’Ambassade de France en Uruguay.

JPEG

La France est le pays invité de cette édition avec cinq spectacles au programme :

Le Petit Chaperon Rouge de Joël Pommerat

Joël Pommerat est l’une des personnalités les plus importantes de la scène dramaturgique française contemporaine. Ses penchants philosophiques et existentialistes sont mis au service de l’imagination du public qu’il fascine par ses atmosphères mystérieuses et absorbantes. Il s’est tout particulièrement intéressé à l’adaptation de contes pour enfants, dont Le Petit Chaperon Rouge, Pinocchio ou encore Cendrillon. L’auteur les réinvente à travers une vision plus contemporaine pour interpeller à la fois les adultes et les enfants d’aujourd’hui.

Samedi 17 août – 19h30
Dimanche 18 août – 19h30
Lundi 19 août – 19h30
Sala César Campodónico - El Galpón - 18 de Julio 1618

Le Portrait de Raoul, de Philippe Minyana

Philippe Myniana, grand prix de l’Académie française en 2010, est un autre grand nom de la dramaturgie contemporaine française. Il dresse ici le portrait de Raoul. Sur le berceau de celui-ci, des fées se sont penchées. La première s’appelle Betty, sa mère, couturière aux doigts magiques, et qui lui transmet le goût pour les costumes. A son arrivée à Paris apparaît la deuxième fée, sous le visage d’un autre Raoul, en exil, plus connu sous le nom de Copi. Peu de temps après, converti en costumière de l’Opéra de Paris, il fait la connaissance de la troisième fée : Rudolf Noureev. Il apprend la langue de Molière en mémorisant toute son œuvre.

Dimanche 18 août – 19h
Teatro Bastión de Carmen – Rivadavia 223 Colonia del Sacramento

Lundi 19 août – 20h
Mardi 20 août – 20h
Sala Verdi – Soriano 914

L’Uruguayen, de Copi (mis en scène par Robert Platé)

« A l’Uruguay, où j’ai passé les années capitales de ma vie, l’humble hommage de ce livre que j’ai écrit en français mais certainement pensé en Uruguayen ». C’est par ces lignes que Copi dédie ces histoires écrites pour survivre sur le sable quand la mer a disparu, quand le pape de l’Argentine vient visiter le président de la République et passer une nuit avec lui…

Samedi 17 août – 21h
Centro Cultural Florencio Sánchez – Grecia 3281

Dimanche 18 août – 21h
Lundi 19 août – 21h
Centro Cultural Tractatus - Ituizango 1583

La réunification des deux Corées

Dans cette pièce, nulle question de politique internationale, ni de débat idéologique entre communisme et capitalisme. La réunification des deux Corées est une radiographie de l’amour de tous les temps. Entre réalisme et humour, l’œuvre explore la complexité des relations humaines, et plus particulièrement le mythe de l’amour. Il s’agit d’une vingtaine d’histoires qui abordent l’obsession, l’absence, le désir, la perte, la passion et la rupture des relations.

Comedia nacional

Vendredi 16 août – 21h
Samedi 17 août – 21h
Dimanche 18 août – 17h
Sala Verdi – Soriano 914

BNS de France à l’Uruguay – Suite en Blanc/Zitarrosa de todos

Suite en Blanc du chorégraphe français Serge Lifar est mondialement reconnue comme un chef d’œuvre du style néoclassique. C’est un ballet en un acte qui constitue un véritable défi technique.
Zitarrosa en todos est une oeuvre crée par la chorégraphe du BNS, Marina Sánchez, à partir de la vie du célèbre chanteur uruguayen. La danseuse étoile María Noel Riccetto interprétera Stefani pour son avant-dernier spectacle avec le BNS.

Chorégraphie : Serge Lifar
Musique : Edouard Lalo

Jeudi 22 août – 18h
Auditorio Nacional del Sodre - Sala Eduardo Fabini - Andes y Mercedes

Chorégraphie : Marina Sánchez
Musique : Alfredo Zitarrosa, Bajo fondo

Dernière modification : 06/08/2019

Haut de page