La Francophonie en 2020 : unité et diversité [es]

Les ambassades francophones présentes en Uruguay, ont placé la francophonie au cœur de leurs actions au cours de l’année 2020 à l’occasion de l’anniversaire des 50 ans de l’OIF. Compte tenu du contexte nouveau lié à la grave crise sanitaire mondiale provoquée par le Covid19 la plupart des activités prévues en mars dans ce cadre sont annulées, à l’exception de celles qui ont une dimension numérique.

L’Ambassade proposera désormais régulièrement des liens pour accéder aux nombreuses ressources culturelles francophones en ligne.

Pour rester chez vous et découvrir la richesse de l’espace francophone !!

PNG

(Lien vers le rapport de l’OIF, en version PDF : https://urlz.fr/c7zy)

Initialement, le terme « francophonie » est apparu vers la fin du XIXe siècle, sous la plume du géographe français Onésime Reclus, pour décrire l’ensemble des personnes et des pays utilisant le français. Il acquiert son sens commun lorsque, quelques décennies plus tard, des francophones prennent conscience de l’existence d’un espace linguistique partagé, propice aux échanges et à l’enrichissement mutuel.
Sources : https://www.francophonie.org/une-histoire-de-la-francophonie-23

En 1970 un projet de collaboration francophone, connu aujourd’hui sous le nom d’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a permis de rassembler les pays ayant la langue française en commun.

Son ambition multiculturelle n’a cessé d’évoluer et à ce jour, l’organisation intergouvernementale qui regroupe 88 États ou gouvernements, mène une action en faveur de la langue française et de la coopération éducative culturelle et universitaire, mais aussi pour promouvoir des valeurs démocratiques et affirmer le rôle politique de la francophonie. Sans oublier la dimension économique de cet espace qui compte 54 membres, 7 membres associés et 27 membres observateurs répartis sur l’ensemble de la planète. 

Pour développer et permettre la promotion de ses actions, l’OIF s’appuie sur quatre opérateurs : l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), TV5MONDE, l’Association internationale des maires francophones (AIMF) et l’Université Senghor d’Alexandrie.

Uruguay et Francophonie : pour un partenariat ouvert sur l’avenir.  
 
En 2012, l’Uruguay a été le premier pays d’Amérique du Sud à adhérer à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), en tant que membre observateur. L’Uruguay peut faire valoir une forte tradition francophone et également francophile. Rappelons que le réseau des Alliances françaises en Uruguay, a été fondé en 1924 que la chambre de commerce franco uruguayenne est l’une des plus anciennes du continent, tout comme le Lycée français. 

Aujourd’hui, l’enseignement de la langue française est le principal objectif auquel œuvrent ensemble les pays francophones présents en Uruguay. En 2018, a été signé un accord qui introduit le français dans l’enseignement primaire public dans le cadre d’un projet pilote.

Le plurilinguisme est un atout pour l’Uruguay et l’avenir de la langue française en Uruguay passe par la francophonie !

C’est la raison pour laquelle la foire du livre de Montevideo mettra les écritures francophones et la francophonie à l’honneur lors de son édition 2020 en octobre prochain.

PNG - 154.8 ko
Le français : 5e langue mondiale
PDF - 441.4 ko
Infographie Le français, 5e langue mondiale
(PDF - 441.4 ko)

Dernière modification : 20/03/2020

Haut de page