Le cinéma uruguayen débarque à Cannes [es]

Pour la première fois, une délégation uruguayenne a participé au Marché du Film de Cannes qui a célébré sa 75° édition et s’est déroulée en ligne cette année à cause de la pandémie du Covid-19, du 22 au 26 junio. Cette participation s’inscrit dans la continuité de la signature de l’accord de coopération cinématographique entre l’Uruguay et la France en novembre 2019.

JPEG

Les autorités de l’Instituto del Cine y Audiovisual (ICAU) du Ministerio de Educación y Cultura (MEC), avec plus de 30 producteurs, entreprises et institutions ont représenté l’Uruguay dans l’un des plus prestigieux rendez-vous cinématographiques d’Europe et du monde.

Cette présence est un pas de plus de la coopération entre la France et l’Uruguay, qui a connu un moment significatif lorsque le 21 novembre 2019 fut signé l’accord de coproduction cinématographique par l’ancienne ministre d’Education et de Culture María Julia Muñoz et le président du CNCIA, Dominique Boutonnat.

Pour que cet accord fut rapidement suivi d’actions concrètes, et dans le cadre du WORKING JIIFF - Espacio de industria del Festival de Cine de José Ignacio, une rencontre de co-production entre Uruguay Audiovisual et le Marché du Film a permis de rassembler du 7 au 9 décembre, avec le soutien de l’Ambassade de France, des producteurs des deux pays.

Le WORKING JIFF a ouvert les portes du Marché du Film et a permis une présentation spécifique de l’Uruguay qui s’est déroulée le 23 juin.

(Agenda complet :https://www.marchedufilm.com/calendar).

Pendant ce mois de juin, le “Pavillon virtuel” du Marché du Film a présenté un stand uruguayen dont l’objectif fut de placer le pays comme un point stratégique et un lieu de destination pour des tournages au niveau mondial, en renforçant les liens avec des institutions, des producteurs et des distributeurs de l’industrie audiovisuelle. Par ailleurs, l’Uruguay a participé à Spotlight et cinq entreprises uruguayennes ont pu se faire remarquer au Producer Network, section du Marché du Film destinée à réaliser des rencontres exclusives entre des producteurs pour créer des opportunités de networking avec d’éventuels partenaires, et renforcer des projets.

Les activités de l’Uruguay au Marché ont aussi compris des conférences et des rencontres telles que la conférence d’Ibermedia avec la participation d’Agustina Chiarino (Mutante Cine) sur les avantages fiscaux pour tourner dans la région, et l’intervention d’Alex Piperno sur le Fondo Hubert Bals ; les projections de Bosco, documentaire en post-production d’Alicia Cano et Virus 32, nouveau thriller de Gustavo Hernández en cours de production (Screenings à Cannes).

Les films “En el pozo”, de Bernardo et Rafael Antonaccio ; “El año de la furia” de Rafael Russo, “Divino Amor” de Gabriel Mascaro, “Mirador” de Antón Terni, “Planta permanente” d’Ezequiel Radusky et “Al morir la matinée” de Maximiliano Contenti ; ont aussi été exhibés pour l’occasion.

Date : du 22 au 26 juin 2020
Lieu : Cannes

Dernière modification : 25/06/2020

Haut de page