Le philosophe français Eric Sadin en Uruguay [es]

Le philosophe Eric Sadin est l’un des spécialistes mondiaux des technologies numériques et de leur impact social, politique et civilisationnel. Il participera à la Nuit des librairies le 18 novembre, invité par la librairie Escaramuza, avec le soutien de l’ambassade de France en Uruguay.

Eric Sadin, spécialiste mondial des technologies numériques et de leur impact social, politique et civilisationnel, participera de façon exceptionnelle à la Nuit des librairies le 18 novembre, invité par la librairie Escaramuza, avec le soutien de l’ambassade de France en Uruguay.

Penseur de la modernité, Sadin considère que l’accélération technologique, la menace terroriste et l’agressivité du marketing ont provoqué une augmentation de la surveillance dans nos sociétés qu’il s’est proposé d’étudier. Il explore aussi la nature et la portée de la brusque transformation contemporaine de nos rapports au texte et aux signes, notamment induite par l’extension conjointe du numérique et des réseaux de télécommunication, qu’il appelle l’interconnexion (extension du numérique + réseaux de télécommunication).

Sadin s’intéresse aussi à l’ambition actuelle et prométhéenne de vouloir anticiper le plus exactement la marche des choses, ainsi qu’à la prétention à une rationalité normative promettant la perfection supposée en toute chose, qu’il associe aux développements d’intelligences artificielles, et qu’il dénonce comme une offensive antihumaniste à combattre.

En analyste rigoureux de notre temps, Eric Sadin signale la violence d’un paradoxe qui fait de l’individu des temps modernes un individu tyran « Né avec les progrès technologiques récents, l’apparition d’internet, du smartphone, c’est un être ultra connecté, replié sur sa subjectivité et ses intérêts, capable de mettre le monde à ses pieds d’un clic – via mille applications, les réseaux sociaux – et dès lors persuadé d’en être l’unique centre. C’est le I de iPhone, le You de YouTube. Or si chacun se croit ainsi doté d’un pouvoir neuf, la réalité ne fait que démontrer l’inverse. Les crises économiques renforcent l’impression d’être dépossédé, la technologie celle d’être tout-puissant. Jamais combinaison n’aura été plus explosive. Ses conséquences sont effrayantes. »

Dans son dernier ouvrage « Faire Sécession, une politique de nous-mêmes » (L’échappée, 2021), Sadin déclare « Un phénomène impensable est en train de se produire : l’agonie du néolibéralisme. Après tant de désillusions, le moment est venu de ne plus nous en remettre à des instances tierces pour nous engager dans une impérieuse et salutaire politique de nous-mêmes. » Eric Sadin est aussi écrivain et a produit des ouvrages tels que SoftLove (Galaade éditions, 2014) ou les 4 couleurs de l’apocalypse (Inculte, 2011). Ses réflexions sur la modernité, qui l’opposent aux louanges tressées par les médias mainstream aux nouvelles technologies et à leurs avantages, lui valent d’occuper une place importante dans la philosophie actuelle.
www.ericsadin.org

Date : 18 novembre 2022, 21h30
Lieu : Noche de las librerías, rue Pablo de María, entre Canelones et Charrúa, Montevideo.
Entrée de type : Libre

Dernière modification : 14/11/2022

Haut de page