Visites bilatérales

Les visites officielles uruguayennes en France sont relativement nombreuses. En octobre 2015, le Président Tabaré Vázquez s’est rendu en France en visite officielle. Accompagné de plusieurs ministres, de nombreux responsables d’organismes publics ainsi que de plus de trente responsables économiques uruguayens, il a signé plusieurs accords bilatéraux (voir l’agenda du Président Vázquez en France).

Quelques mois plus tard, en février 2016, le Président François Hollande s’est rendu en Uruguay (lire l’article) : il s’est entretenu avec le Président Vázquez, a visité le Lycée Français "Jules Supervielle" où il a rencontré la communauté française de l’Uruguay, et a visité l’Institut Pasteur de Montevideo.

En octobre 2005, lors de son premier mandat, le Président Vázquez s’est rendu à Paris en visite officielle, accompagné par M. Mujica, alors ministre de l’agriculture ; par ailleurs les ministres uruguayens vont souvent en France.

Les autres visites présidentielles françaises en Uruguay furent celles du Général Charles de Gaulle en 1964, de François Mitterrand en 1987, et de Jacques Chirac en 1997. Des ministres français se sont également rendus en Uruguay : Mme Brigitte Girardin, ministre déléguée à la coopération, à l’occasion de l’inauguration de l’Institut Pasteur de Montevideo, en 2006, et M. Edouard Courtial, secrétaire d’Etat aux Français de l’étranger, en novembre 2011

Les visites de parlementaires français sont, quant à elles, régulières, notamment celles des groupes d’amitié (Pays du Cône-Sud du Sénat, conduite par le sénateur Jean-Marc Pastor, en 2014) des sénateurs des Français de l’étranger (Richard Yung en mai 2012, Michèle Kammerman en avril 2010, Michel Guerry en octobre 2010, Jean-Pierre Cantegrit en mai 2009, André Ferrand en avril 2009 …). Pour sa part, le député de la 2ème circonscription des Français à l’étranger (dont l’élection, en juin 2012, résulte du nouveau dispositif légal de représentation parlementaire du 19 avril 2012) s’est rendu en Uruguay en octobre 2012 (M. Sergio Coronado).

Par ailleurs, la première visite officielle du groupe d’amitié de l’Assemblée nationale française a eu lieu en novembre 2010, le groupe d’amitié du Sénat l’ayant précédé en septembre 2009. Enfin, des députés nationaux (Michel Vauzelle, avril 2010) ou du parlement européen (M. Jean-Pierre Audy en novembre 2011, M. Jean-Luc Mélenchon en octobre 2012) viennent volontiers en Uruguay.

Mme Yamina Benguigui, Ministre déléguée auprès du Ministre des Affaires étrangères chargée de la Francophonie, s’est rendue à Montevideo du 9 au 11 mai 2013 dans le cadre de la récente adhésion de l’Uruguay à l’Organisation Internationale de la Francophonie (lire l’article).

Du 26 au 28 décembre 2013, Bertrand Delanoë, Maire de Paris, s’est rendu à Montevideo, ville qui a adhéré à l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) lors de son Assemblée générale qui s’est tenue à Paris en novembre 2013. Cette adhésion fait de Montevideo la première capitale d’Amérique latine à intégrer le réseau de villes présidé par Bertrand Delanoë (lire l’article).

Dernière modification : 17/08/2016

Haut de page